Exposition à la Filature du 9 septembre au 23 octobre 2011

 

Ruines, Alsace (2006-2011)

Le point de départ de ces images est une série intitulée Urban Intrusion parue, deux saisons durant, dans le magazine Poly. Nous avons arpenté la région à la recherche d’espaces en déliquescence. Ce travail est encore en cours aujourd’hui. Au-delà de l’intérêt documentaire premier – préserver une trace, pour l’avenir, de lieux déjà détruits / reconvertis ou en voie de l’être – il nous a importé d’établir les contours, éminemment erratiques, d’une archéologie personnelle qui est l’étrange reflet de la métamorphose de l’espace alsacien, où les lotissements se substituent aux mines de potasse, où les filatures se font Z.A.C., où les champs de maïs grignotent la grande industrie. Décrire le chaos architectural qui a suivi le maelström social, percevoir les réminiscences des odeurs si particulières des friches, arpenter des salles où n’errent plus que des fantômes… Nous avons choisi d’entraîner le spectateur dans un entre-deux se situant à égale distance de la réalité la plus dure et d’un un invariant de l’histoire de l’art, l’onirisme – la poésie, si on préfère – des ruines.

Voir : Images & textes
Hervé Lévy & Stéphane Louis

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.